Les « datas », le Saint Graal du XXIe siècle

3 réflexions sur “Les « datas », le Saint Graal du XXIe siècle”

  1. Pour un article non exhaustif, il nous mets bien en appétit pour la suite. 😉

    Il ne faut pas oublier que le ML comme tu le dis apprend par lui même, mais pour cela il faut lui apprendre. Cela veut dire prendre de son temps pour lui apporter une forme d’éducation… Nicolas Nova a récemment donné une conférence où il a dit qu’on y verra peut-être de nouveaux « business models » se créer autour de cette nouvelle forme d’apprentissage. Sa reste un sujet vaste, mais très intéressant donc merci pour cet article. 🙂

    J'aime

  2. Article intéressant qui a suscité deux questions: pertinence et saturation au niveau des 3V? Il y a tellement d’information. Si les systèmes les sauvegardent toutes, comment retrouver ce qui est juste, utile de ce qui est hoax et/ou futile? Existe-t-il un projet d’autodestruction des données par sujet ou par période temps? Ces points ont-ils evt été soulevés lors de la conférence Microsoft à Genève? Cheers xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s